Une mauvaise position risque d’entraîner des problèmes de dos, des douleurs musculaires, voire des tendinites.

Prendre une position durablement confortable peut paraître contraignant de prime abord, mais ce n’est qu’une question d’habitude. Il faut se dire que ça fait partie intégrante de son entrainement au jeu, et qu’à terme, on y gagne toujours.

  • Les jambes

On ne doit pas plier les jambes sous le siège.

Il faut avoir les deux pieds bien à plat sur le sol, avec des genoux pliés à environ 90°. On peut aussi étendre les jambes mais alors, il sera préférable de se munir d’un repose-pied.

  • Le dos

Il faut maintenir le dos collé au dossier du fauteuil.

Etre trop souvent penché sur l’avant va fatiguer le dos et entraîner des douleurs, musculaires et autres. Il faut privilégier un support qui épouse bien la forme du dos. Mieux il reposera sur le dossier, moins vous aurez à compenser. Un fauteuil type gamer est de ce fait recommandé mais pas indispensable.Il existe de très bons fauteuils de bureau un peu moins chers ou des coussins lombaires à adapter sur votre siège. 

  • Les épaules et les bras

Il ne faut pas que vos épaules supportent le poids de vos bras.

Mais d’un autre côté, il faut épargner vos coudes et faire en sorte que l’appui ne soit pas trop important. On évitera donc de faire reposer ses bras directement sur le bureau. Le mieux est alors de s’équiper d’un fauteuil muni d’accoudoirs réglables en hauteur, et si possible en largeur. Il faut les régler à hauteur de coudes, ni trop haut ni trop bas.

  • La tête

L’orientation de la tête est directement déterminée par la position et la hauteur de l’écran.

Pour adopter une position idéale, il faut que vos yeux soient à la même hauteur que la partie haute de votre écran. D’où l’intérêt d’avoir un écran qui permette ce type de réglages. On peut aussi jouer sur la hauteur du fauteuil, mais il ne faut pas que cela se fasse au détriment des jambes ou des bras. Une solution simple et très efficace réside aussi dans le fait de caler un gros livre ou une ramette de papier sous le support de votre écran afin de le relever 🙂 

Il faut aussi noter l’importance du casque. Si vous le gardez longtemps sur la tête, il faut que son poids soit modéré. 100 grammes en plus ou en moins va avoir un réel impact après plusieurs heures de jeu.

Comme le confort est important, en plus de votre réglage d’écran , pensez à vous protéger de la lumière bleue qui va occasionner une fatigue visuel et de véritables douleurs au niveau des yeux et de la tête, pensez donc à une paire de lunettes légère avec filtre anti-lumière bleue ou a prendre des compléments à base de lutéine zéaxanthine, voir les deux pour un combo efficace,  qui vous en protégerons efficacement.

  • Les mains

La position des mains est souvent problématique lorsque l’on joue sur ordinateur avec son clavier ou lorsque l’on tient sa souris.

Idéalement, il faut que ces dernières soient dans le même axe que les poignets. Il faut donc éviter de créer un angle trop important. Une question d’habitude avec un pad, mais un problème délicat lorsque l’on se sert d’une souris. Pour limiter les traumatismes, il faut choisir une souris bien adaptée et qui n’oblige pas la main à être surélevée.

On peut aussi opter pour un tapis avec coussinet en microbilles à placer sous le poignet, mais ces derniers ne sont pas véritablement adaptés au jeu. Pour les claviers, certains proposent un repose-main optionnel qui soulagera l’articulation des poignets sans pour autant nuire aux réflexes. 

EN CONCLUSION

Outre le fait d’adopter une position confortable et adaptée à notre corps, il est toujours profitable de faire des pauses régulières. On le recommande pour les yeux, mais le reste du corps appréciera tout autant. On peut d’ailleurs en profiter pour faire quelques étirements et détendre ainsi muscles et articulations.